Mon panier

Fermer

Le Chanvre : la fibre textile la plus ancienne au monde

Posté le 12 janvier 2021

Les plus anciennes traces de l’utilisation du chanvre ont été trouvées en Chine, environ 8000 ans avant J.C.

Ainsi, le chanvre est considéré comme étant l’une des premières plantes domestiquées par l'homme, tant pour la solidité de ses fibres, que pour les qualités de ses graines oléagineuses nourrissantes ainsi que pour les propriétés médicinales de sa résine.

 

 

 

 

Les Scythes, peuplades nomades, ont probablement joué un rôle dans la diffusion du chanvre, à travers leurs migrations dans les steppes eurasiennes

 

 

Le chanvre est une plante rudérale : dérivé du latin rudus, ruderis, décombres.

Il pousse spontanément dans les friches, les décombres le long des chemins, souvent à proximité des lieux habités par l'homme.

Il est écologiquement adapté aux milieux ouverts (donc ensoleillés), et aux sols riches en azote.

Depuis l’Antiquité, les peuples germaniques cultivaient également le chanvre dont les fibres servaient à la fabrication de vêtements et de cordes pour les bateaux.

 

 

 

Dans l'Empire romain, on retrouve la trace du chanvre dans plusieurs écrits, comme ceux de Pline l'Ancien.

Celui-ci consacre un paragraphe, dans son Histoire naturelle (livre XIX traitant de la culture du lin et de l'horticulture) où il donne de précieux conseils en matière de choix des variétés, date de semis, de récolte, etc.

Au IIe siècle, les Romains vont introduire la culture du chanvre en Gaule tout comme celle du seigle, de la gesse et de la vesce.

Des découvertes archéologiques dans la région de Marseille,  ainsi que dans le Lot (site de Al Poux), indiquent que le chanvre était cultivé et utilisé en Gaule bien avant la période romaine.

 

 

 

Au Moyen Âge, l'empereur Charlemagne encourage fortement la culture du chanvre. Il devient un matériau stratégique, gage de prospérité, en raison des nombreuses utilisations de sa fibre : vêtements, cordages, voiles.

« Un navire de taille moyenne utilise 60 à 80 tonnes de chanvre sous forme de cordages et 6 à 8 tonnes sous forme de voile, par an. », relève Serge Allegret, professeur agrégé d'histoire.

Le chanvre est donc un matériau stratégique, au même titre que le charbon quand apparaîtront les machines à vapeur ou le pétrole aujourd'hui.

En France,

Au Moyen Âge, l'empereur Charlemagne encourage fortement la culture du chanvre. Il devient un matériau stratégique, gage de prospérité, en raison des nombreuses utilisations de sa fibre : vêtements, cordages, voiles.

« Un navire de taille moyenne utilise 60 à 80 tonnes de chanvre sous forme de cordages et 6 à 8 tonnes sous forme de voile, par an. », relève Serge Allegret, professeur agrégé d'histoire.

Le chanvre est donc un matériau stratégique, au même titre que le charbon quand apparaîtront les machines à vapeur ou le pétrole aujourd'hui.

En France, Colbert crée en 1666 la corderie royale associée à l'arsenal de Rochefort sur Mer.

Les marines hollandaise et anglaise sont équipées de voiles tissées aux Pays-Bas à partir de chanvre d'excellente qualité, produit en Livonie (actuels pays baltes).

Grâce à la technique du tissage à un seul fil, les toiles obtenues sont plus performantes (solides, légères et souples).

 

 

 

A notre époque contemporaine

Concurrencé dans son usage textile par le coton et par les fibres synthétiques, le chanvre décline rapidement au cours de la première moitié du XXe siècle.

En 1840, 176 000 hectares sont cultivés en France.

Contre 3 400 hectares en 1939…

À partir de 1971, la CEE encourage financièrement la culture de chanvre par les agriculteurs pour la production de fibres, dans le cadre de l'organisation commune de marché (OCM) portant sur le lin et le chanvre.

Depuis la fin du XXe siècle, nous assistons à un accroissement des filières chanvre, dans des domaines aussi variés que le textile, l'habitat, l'alimentation, les bio-carburants...

Depuis les années 1990, la culture du chanvre a vu se développer de nouveaux acteurs, de nouveaux réseaux et de nouvelles pratiques.

Entre 1996 et 1999, les superficies cultivées en chanvre dans l'UE ont plus que doublé, passant de 13,7 à 32,3 milliers d'hectares,

En 2020, 17.900 hectares sont cultivés en France, par 1.278 producteurs, ce qui lui décerne le titre de leader européen.

 

0 commentaires

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont vérifiés avant publication